Dave Beck, fondateur de Foundry45 (USA) – S01 Ep 4/4

Bienvenue dans Revinsight, le podcast qui vous aide à comprendre comment les sociétés et les individus adoptent, utilisent et suivent les résultats de la VR.

Episode #16 – 15 février, 2024

Invité : Dave Beck, fondateur de Foundry45 (USA)

Maxime Ros :
« Aujourd’hui, j’ai le plaisir de recevoir Dave Beck, fondateur de Foundry45, basĂ©e Ă  Atlanta, qui travaille actuellement avec Axon.

Dave, à quoi ressemblera la réalité virtuelle en 2030 ? »

Dave Beck :
« Bien… Je suppose qu’il faut regarder dans la boule de cristal et voir ce qu’il en sera dans sept ans environ.

C’est une bonne question. Chaque fois que l’on pense Ă  la technologie future, en particulier Ă  la rĂ©alitĂ© virtuelle, on y pense du point de vue du matĂ©riel et du point de vue du logiciel.

En ce qui concerne le matĂ©riel, Ă  l’instar de la plupart des technologies, il va s’amĂ©liorer, le matĂ©riel va s’amĂ©liorer, devenir plus petit, moins cher, plus rapide au fil du temps, etc. Je ne sais pas si nous aurons des changements vraiment disruptifs au niveau du matĂ©riel dans sept ans, peut-ĂŞtre dans 15 ans. 

Mais je suis très intĂ©ressĂ© de voir ce que l’Apple Vision Pro va apporter et comment elle va influencer les choses. C’est une grande inconnue, on n’a vu que des vidĂ©os rĂ©alisĂ©es avec After Effects. Nous verrons Ă  quoi cela va vraiment ressembler.  

Mais du cĂ´tĂ© des logiciels, la chose qui m’enthousiasme le plus aujourd’hui, ce qui n’est probablement pas surprenant, c’est l’IA et ce qu’elle peut nous apporter.

Je me concentre sur la formation, évidemment. Et ce qui est possible avec les expériences interactives, pardon, et par là, je veux dire interagir avec des avatars ou des PNJ, si vous voulez, dans la réalité virtuelle.

Aujourd’hui, c’est une expĂ©rience un peu dĂ©concertante, qui semble irrĂ©elle. Il y a « cette vallĂ©e de l’étrange Â» lorsque vous parlez Ă  l’ordinateur, mais les choses s’amĂ©liorent de minute en minute. Il y a dĂ©jĂ  des choses extraordinaires.

Et bientĂ´t, je pense qu’il sera possible d’interagir avec les gens dans la rĂ©alitĂ© virtuelle d’une manière qui ressemble Ă  la vie rĂ©elle. Cela ouvre de nombreuses possibilitĂ©s de jeux de rĂ´le ou d’entraĂ®nement qui n’Ă©taient pas envisageables auparavant. Ils sont sĂ©curisants. On se sent mieux [en VR] si on commet une erreur avec une personne rĂ©elle qui par ailleurs pourrait nous effrayer (impressionner) un peu. Et c’est aussi infiniment plus Ă©volutif.

C’est ce qui m’enthousiasme le plus. Et ces amĂ©liorations arrivent dès aujourd’hui. Et je ne peux mĂŞme pas imaginer ce qu’il en sera dans sept ans. »

Vous aimez cet article ?

Partagez-le sur Facebook
Partagez-le sur Twitter
Partagez-le sur Linkdin
Partagez-le par Email

A propos de l'auteur

Recevez nos articles directement dans votre messagerie...

Inscrivez-vous à notre newsletter dédiée aux technologies immersives

FR - Newsletter - LP

En soumettant ce formulaire, vous acceptez que Revinax mémorise et utilise vos données personnelles dans les conditions décrites dans la Déclaration de confidentialité.

Effectuez une recherche sur le site :