Dave Beck, Fondateur de Foundry45 (USA) – S01 Ep 1/4

Bienvenue dans Revinsight, le podcast qui vous aide à comprendre comment les sociétés et les individus adoptent, utilisent et suivent les résultats de la VR.

Episode #01 – 18 octobre 2023

Invité : Dave Beck, fondateur de Foundry45 (USA)

Maxime Ros :

– Bienvenue dans Revinsight, le podcast qui vous aide Ă  comprendre comment les sociĂ©tĂ©s et les individus adoptent, utilisent et suivent les rĂ©sultats de la VR.

– Aujourd’hui, j’ai le plaisir d’accueillir Dave Beck, fondateur de Foundry45, basĂ©e Ă  Atlanta, qui travaille dĂ©sormais avec Axon.

– Je voulais que Dave soit le tout premier, car c’est lui qui a inspirĂ© ce format.

– Dave, comment et pourquoi vous ĂŞtes-vous tournĂ© vers la VR dans votre environnement professionnel ?

Dave Beck :

– Maxime. Merci beaucoup de m’avoir invitĂ©. Je suis vraiment ravi de participer Ă  ce programme.

– En fait, je travaille dans le domaine des technologies immersives depuis 2011, et j’ai passĂ© les premières annĂ©es Ă  faire de la rĂ©alitĂ© augmentĂ©e. Je me suis vraiment lancĂ© dans cette activitĂ© comme un moyen gĂ©nial d’inciter les gens Ă  tĂ©lĂ©charger une application.

– Cela s’est rapidement transformĂ© en expĂ©riences de formation oĂą vous pouviez tenir un tĂ©lĂ©phone au-dessus d’une pièce d’Ă©quipement industriel et il vous disait :  » Voici oĂą vous devez le serrer « ,  » Voici comment changer le filtre « , ce genre de choses.

– Mais nous nous sommes rapidement rendu compte que ce n’Ă©tait pas une bonne interface pour cela.
Personne n’allait travailler sur une plate-forme pĂ©trolière et se salir les mains avant de prendre un iPad.
En 2015, l’un de mes partenaires a achetĂ© un casque VR de la première Ă©dition pour dĂ©veloppeurs
appelé Samsung Gear VR.

– Il s’agissait d’un tĂ©lĂ©phone Android que l’on attachait au casque, et c’est ainsi que l’on obtenait la RV.
On pouvait en fait utiliser l’appareil photo du tĂ©lĂ©phone comme un passeur. Nous voulions essayer de faire de la rĂ©alitĂ© augmentĂ©e mains libres. C’Ă©tait au moins l’idĂ©e actuelle, comme un HoloLens ou un Magic Leap, mais cinq ans plus tĂ´t.

– Malheureusement, cela n’a pas fonctionnĂ© du tout. C’Ă©tait super laggy, ce qui donnait la nausĂ©e, mais wahou, la VR Ă©tait cool.

– C’est vraiment comme ça que nous nous sommes lancĂ©s et nous n’avons jamais regardĂ© en arrière.

Vous aimez cet article ?

Partagez-le sur Facebook
Partagez-le sur Twitter
Partagez-le sur Linkdin
Partagez-le par Email

A propos de l'auteur

Recevez nos articles directement dans votre messagerie...

Inscrivez-vous à notre newsletter dédiée aux technologies immersives

FR - Newsletter - LP

En soumettant ce formulaire, vous acceptez que Revinax mémorise et utilise vos données personnelles dans les conditions décrites dans la Déclaration de confidentialité.

Effectuez une recherche sur le site :