Tutoriels immersifs : Zoom sur le process Revinax

Les tutoriels immersifs Revinax, alliant réalité virtuelle/augmentée et vidéo en vue subjective, vous semblent être une solution intéressante à développer dans votre entreprise ? Il est temps de vous en dire plus sur notre process. Etape par étape, voilà comment se déroulera la réalisation de votre premier tutoriel. Avec en prime les conseils pratiques de l’équipe Revinax.

Un process éprouvé

Revinax développe depuis 2014 son concept de tutoriels immersifs associant la vidéo en vue à la première personne et la réalité virtuelle. Avec cette solution innovante, elle a ainsi déjà accompagné de nombreuses entreprises dans la conception de supports pédagogiques immersifs permettant d’améliorer la diffusion de bonnes pratiques dans de multiples contextes. Cette riche expérience, inédite sur le marché, a permis à l’équipe Revinax de forger un process de production de tutoriels immersifs particulièrement performant : 

  • Au niveau des coûts de production, avec l’utilisation de vidéos 3D à la première personne sensiblement moins onéreuses à produire que les images et animations de synthèse d’une solution 100% en réalité virtuelle ;
  • Sur le plan des délais de conception : quelques semaines suffisent pour disposer de ses premiers tutoriels immersifs,
  • Au niveau de l’accessibilité des tutoriels, grâce à sa plateforme de diffusion multisupports.

A quoi ressemble l’environnement immersif Revinax ?

L’environnement virtuel des tutoriels se compose des éléments suivants (cf. le visuel ci-dessous) : 

  • Une zone centrale dédiée à l’affichage de vidéos enregistrées selon l’angle de vue de l’expert,
  • Un bandeau supérieur présentant l’ensemble des chapitres du tutoriel,
  • 2 zones latérales permettant d’afficher divers types d’informations complémentaires : une vidéo 2D d’animation, un objet 3D, du texte, un diaporama ou un catalogue.
  • Une zone arrière servant généralement à l’affichage d’un logo et/ou d’un texte réglementaire
L'environnement immersif revinax

Etape 1 : réunion de Lancement

Tout démarre avec une première réunion en présence de l’un·e de nos chef·fes de projet. Cette réunion de lancement permet de définir : 

  • En tout premier lieu, l’objectif du tutoriel à produire.
  • Quels contenus devront être captés ainsi que les points clés du futur tutoriel.
  • L’édition du tutoriel, à savoir le découpage en chapitres, les commentaires audio et les différentes données complémentaires à intégrer.
  • La « logistique » à prévoir : les lieux de captation, les experts concernés par la réalisation des gestes (et par les prises de vue à la 1ère personne), l’agenda, etc.
  • Les conditions de livraison : les équipements à envoyer (masques VR), des formations à prévoir, etc.
Grégory Ros

Grégory ROS, CFO – Responsable Département Entreprise

« Un cahier des charges fonctionnel sera signé après quelques allers-retours itératifs. Décrire les choses précisément lors de cette phase permet de laisser la place à l’imprévu le jour de la captation. Car bien souvent, certains éléments nouveaux – et intéressants – apparaissent à ce moment ! »

Etape 2 : captations vidéo in situ

Captation vidéo in situ (industrie)

Le jour J (défini lors de la réunion de lancement) les captations peuvent démarrer.
Celles-ci se déroulent en présence d’un·e chef·fe de projet Revinax, qui se charge en premier lieu d’équiper l’expert d’un « rig » : l’appareillage développé par Revinax qui permet de réaliser les prises de vue en 3D et à la première personne. Embarquant des caméras stéréoscopiques synchronisées et stabilisées, ce système breveté permet à l’expert d’avoir les mains libres pour réaliser les gestes techniques à capter.
Le chef de projet contrôle ensuite toutes les prises de vues.

Il faut en général compter une demi-journée par captation. Dans la mesure du possible, nous préconisons de réaliser 2 captations entières par tutoriel, afin de pouvoir disposer d’un maximum de ressources vidéo exploitables lors de l’édition.

Suivant les cas, la présence d’un technicien audio-visuel supplémentaire peut s’avérer nécessaire afin de capter et synchroniser d’éventuelles ressources visuelles complémentaires (affichées dans les zones latérales).

Sandrine Devors

Sandrine DEVORS, Cheffe de projet

 « Ma mission durant cette journée de captation : que tout se déroule dans la simplicité et sans perte de temps. Cela commence par l’équipement de l’expert avec l’appareillage de captation (et en le laissant s’y familiariser si besoin) puis s’enchaîne avec la coordination de l’équipe de production audiovisuelle. L’objectif étant d’en tirer la matière première de la meilleure qualité possible pour les futurs tutoriels. »

Etape 3 : l’édition

Cette phase consiste d’abord à « dérusher » l’ensemble des captations vidéo réalisées pour le tutoriel et sélectionner les séquences utilisables pour la vidéo finale (qualité d’exposition, suppression des « temps morts », etc.)
A titre indicatif, on peut généralement estimer le temps de dérushage à trois fois la durée des rushs de chaque prise de vue.

Les images sont analysées par nos algorithmes afin d’optimiser le rendu immersif : calibrage et correction d’axe par exemple. Il s’agit d’aligner parfaitement le rendu pour chaque œil.

En parallèle, tous les éléments utilisables pour la partie réalité virtuelle du tutoriel sont sélectionnés (analyse de mouvement du « spectateur », fondus, etc.)

Au terme de cette phase, tous les chapitres du tutoriel sont édités dans le respect du découpage par étapes qui a été défini lors de la réunion de lancement.
Au final, nous recommandons d’aboutir à une « expérience » d’une durée moyenne de 7 minutes.

Maxime Ros

Maxime ROS, CEO

« La durée moyenne d’un tutoriel Revinax est d’environ 7 minutes pour correspondre aux recommandations de tolérance (lorsque c’est la première utilisation) et d’impact. Ce type d’expérience immersive peut parfois atteindre 20 minutes pour des opérations particulièrement complexes.  Nous préconisons parfois un découpage en plusieurs expériences pour ne pas engager les utilisateurs trop longtemps en une seule fois dans la VR. Le but est d’optimiser !

Dans le cas d’une première réalisation de tutoriel et pour un geste ou un procédé relativement simple, cette durée peut être ramenée à 5 minutes. »

Etape 4 : check-point

La vidéo est envoyée en version 2D pour s’assurer du respect de l’édition préalablement définie.

Etape 5 : Développement des expériences immersives

développement des expériences immersives

C’est au tour de l’équipe de développement Revinax de rentrer en jeu pour concevoir, sur-mesure, l’environnement et les expériences immersives correspondant au cahier des charges.

Comme indiqué en préambule, les séquences vidéo tournées à la première personne s’affichent dans la zone centrale de l’interface Revinax. Cependant, selon les cas, une vidéo additionnelle peut être intégrée (angle de vue différent ou point de vue opposé dans le cas de procédures « à quatre mains »).

Stéphane SAFFRE, CTO

« L’équipe de développement s’occupe de l’intégration en ligne de tous les éléments du tutoriel et s’assure de sa bonne qualité. Nous vérifions le confort visuel des vidéos en réalité virtuelle ainsi que le bon fonctionnement de l’expérience sur les différentes plateformes où le tutoriel est déployé. »

Etape 6 : intégration audio et données additionnelles

tutoriels immersifs : intégration des données additionnelles

L’ensemble des informations additionnelles sont ensuite intégrées au tutoriel, de chaque côté de la zone d’affichage principale. Ces données complémentaires, fournies par l’entreprise et/ou l’expert, peuvent être de différente nature : texte, document 3D, animation 2D, diaporama, etc. Elles sont converties et adaptées pour s’intégrer de manière optimale à l’interface du tutoriel. 

Selon les besoins, l’équipe Revinax peut aussi développer des documents/données supplémentaires et les intégrer au tutoriel.

En parallèle, c’est aussi à ce moment que les commentaires audio sont édités, synchronisés et intégrés au tutoriel.

Sandrine Devors

Sandrine DEVORS, Cheffe de projet

 « Suivant ce qui a été défini dans le cahier des charges, les commentaires audio peuvent se composer d’une voix off et d’enregistrements réalisés durant la captation. Nous pouvons effectuer une traduction et l’intégration de différentes langues pour correspondre aux régions d’utilisation. »

Etape 7 : validation du tutoriel

Le tutoriel complet est alors présenté par Revinax en visio-conférence afin de vérifier et valider l’interface et le contenu du tutoriel dans sa version 2D.

Etape 8 : Déploiement/diffusion du tutoriel

Une fois validé, le tutoriel est déployé sur notre plateforme d’hébergement/diffusion dédiée. Il devient alors disponible pour vos utilisateurs de plusieurs manières : 

  • Depuis un masque de Réalité Virtuelle pour des sessions en atelier
  • Depuis leur smartphone en mode réalité virtuelle ou en mode 2D via l’application mobile Revinax HANDBOOK.

Cette plateforme intègre une interface d’accès vous permettant de restreindre (ou non suivant vos objectifs) l’accès à vos tutoriels.

Outre le fait de rendre vos tutoriels disponibles en permanence et partout à travers le monde, ce mode de diffusion vous laisse la possibilité de mettre à jour vos contenus sans aucun délai de propagation et intègre par ailleurs toutes les mises à jour inhérentes aux différents supports multimédias (Maintenance adaptative Oculus Go/Pico/iOS/Android).

Laurent Atché

Laurent ATCHE, Marketing & Sales development

« Durant cette phase nous accompagnons les acteurs terrains dans la prise en main du dispositif. »

Un workflow personnalisable 

Grégory Ros

Grégory ROS, CFO – Responsable Département Entreprise

« Nous pouvons également développer un workflow spécifique, où, par exemple, le client réalise la captation et nous le montage, pour qu’ensuite il n’ait plus qu’à intégrer ses données additionnelles ».

Cette mise à disposition de la méthode Revinax vous permet ainsi : 

  • De réaliser vous-même la captation vidéo avec vos experts métier… mais toujours avec le matériel stéréoscopique de prise de vues breveté par Revinax bien sûr !
  • De concevoir vos propres expériences immersives et organiser les fichiers grâce à un logiciel de montage.
  • D’importer vos propres narrations pédagogiques dans l’environnement immersif développé par Revinax
  • De diffuser vos tutoriels automatiquement en utilisant notre plateforme multisupports

Le process Revinax résumé en vidéo (et en 1’20’’) : 

A propos de l'auteur :

Philippe Guibert

Journaliste en presse professionnelle & économique.

Souscrivez à notre newsletter pour être informé du futur de l'apprentissage