AFGSU : Attestation de Formation aux Gestes et Soins d’Urgence

Depuis la création du Brevet National de Secourisme (BNS) en 1978, la formation aux premiers secours a évolué. À ce jour, cette formation est multiple et spécifique selon le public concerné. Mais qu’elle soit dispensée auprès du grand public ou aux professionnels de santé, elle respecte aujourd’hui un programme précis et règlementé.

Du BNS à l’AFGSU

Le BNS qui est la formation aux gestes d’urgence en vigueur de 1978 à 1991 concerne tous les publics, professionnels ou non. Elle dure 30h avec des cours théoriques notamment sur l’anatomie mais aussi des gestes techniques nécessitant du matériel et une équipe.

En complément, il est possible de suivre une deuxième formation de 30h, le « BNS option ranimation ».

Une formation de 6h, est également disponible durant cette période. Les GES (les gestes élémentaires de survie) s’articulent autour des trois piliers : Protéger/Alerter/Secourir.

En 1991 ces trois formations disparaissent et laissent place à l’AFPS (l’attestation de formation aux premiers secours) qui devient la formation de base équivalente au BNS.

Il y a pourtant des changements majeurs dans le contenu et la durée de la formation. En effet, elle ne dure que de 10h à 12h, et son programme, plus adapté au grand public, concerne l’apprentissage des gestes pratiques pour un sauveteur seul et sans matériel. Le titulaire de l’AFPS peut alors faire valider sa formation par la préfecture et ainsi obtenir le BNPS (Brevet national de premiers secours).

Avec ce diplôme d’État (le BNPS), la personne est autorisée à suivre les formations complémentaires. L’AFCPSAM (Attestation de Formation Complémentaire aux Premiers Secours Avec Matériel) et le CFAPSE (Certificat de Formation aux Activités des Premiers Secours en Équipe), d’une durée de 48h, viennent en supplément afin d’aborder le secours avec du matériel et en équipe, apprentissages absents de l’AFPS. Le programme de cette formation de base va évoluer au fil du temps et des réformes, notamment en 2001, dans le but de mieux correspondre aux programmes Nord-Américains et Européens.

En 2006, les formations aux gestes d’urgence sont réformées dans l’objectif d’être plus adaptées aux publics concernés. La distinction est maintenant faite entre :

·         Le grand public : Prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1)

·         Les formations sur le lieu de travail : Prévention et secours au travail(PST)

·         Les secouristes bénévoles et sapeurs-pompiers : Premiers secours en équipe(PSE 1 et 2)

·         Le personnel travaillant dans les établissements sanitaires et médico-sociaux : Attestations de formation aux gestes et soins d’urgence (AFGSU, 3 niveaux)

Équivalences :

·         L’AFPS devient le PSC1 (Prévention et secours civique de niveau 1).

·         L’AFCPSAM devient le PSE1 (Premiers secours en équipe de niveau 1).

·         Le CFAPSE devient le PSE 2 (Premiers secours en équipe de niveau 2).

AFGSU : De quoi s’agit-il ?

Créée en 2006 (arrêté du 3 mars 2006), l’AFGSU est destinée aux personnels travaillant dans les établissements sanitaires et médicaux-sociaux ou aux professionnels de santé selon le niveau.

  • AFGSU Niveau 1 : Personnels travaillant dans les établissements sanitaires et médicaux-sociaux
  • AFGSU Niveau 2 : Professionnels de santé
  • AFGSU SSE (Situation Sanitaire Exceptionnelle): Professionnels de santé

La validation de chaque niveau est nécessaire à l’obtention du prochain.

Les objectifs de ces formations sont l’apprentissage de la prise en charge seul ou en équipe, d’une personne en situation d’urgence mettant en jeu le pronostic vital ou fonctionnel, mais également l’application des mesures et l'utilisation des moyens de protection individuels et collectifs face à un risque à conséquences sanitaires.

Qui dispense la formation ?

L’attestation est délivrée sous la responsabilité des CESU (Centres d’Enseignement aux Soins d’Urgence) et peut être suivie en formation initiale comme en formation continue.

Le formateur des FGSU niveau 1 et 2 est habilité par le CESU pour une durée de 4 ans.

Il doit être :

  • Professionnel de santé
  • Titulaire de l’AFGSU 2   
  • Soit formateur dans un institut préparant à un diplôme des professions de santé
  • Soit en exercice dans une structure de médecine d’urgence depuis au moins un an
  • Avoir validé la formation de « formateur AFGSU (UE1) »

Pour les formateurs en institut n’ayant pas eu une expérience professionnelle de prise en charge des urgences vitales d’au moins un an dans les 10 dernières années, un complément de formation de 2 à 10 jours sera proposé par le CESU.

Les formateurs des FGSU 1 et 2 peuvent suivre un complément « Formation de formateurs SSE » afin de pouvoir dispenser la formation pour le niveau 3 de l’AFGSU (SSE).

La formation de niveaux 1 ou 2 est obligatoire pour certaines professions :

  • Depuis le 26 janvier 2006, l'AFGSU de niveau 1 est un nécessaire pour devenir auxiliaire ambulancier. Le niveau 2 fait partie de la formation d'ambulancier.
  • Depuis le 20 avril 2007, l'AFGSU de niveau 2 est requise pour les personnes titulaires du certificat de préleveur
  • Depuis 2010, l’AFGSU de niveau 2 est obligatoire en formation initiale
    • Pour l’obtention des diplômes paramédicaux (AS, AP, IDE, IADE, IBODE, PUER)
    • Pour les étudiants médecins/pharmaciens/chirurgien dentistes.
    • Pour les étudiants sages-femmes depuis 2013 (Arrêté du 30 janvier 2013 relatif à la formation aux gestes et soins d'urgence au cours des études en sciences maïeutique
  • Ne sont pas concernés par l’obligation les étudiants sages-femmes, psychomotriciens et orthophonistes.
lafgsu

AFGSU niveau 1

Public concerné :

« L'attestation de formation aux gestes et soins d'urgence de niveau 1 est destinée à l'ensemble des personnels, non professionnels de santé, exerçant au sein d'un établissement de santé, d'une structure médico-sociale ou auprès d’un professionnel de santé dans un cabinet libéral, une maisonde santé ou un centre de santé» (Arrêté du 1erjuillet 2019, Art. 1)

Durée : 14h sur 2 jours.

Objectifs :

«L’attestation de formation aux gestes et soins d’urgence de niveau 1 a pour objet l’acquisition des connaissances permettant :

 1° L’identification d’une situation d’urgence vitale ou potentielle et la réalisation des gestes d’urgence adaptés à cette situation

2° La participation à la réponse à une urgence collective ou une situation sanitaire exceptionnelle»

(Arrêté du 1erjuillet 2019, Art. 3)

AFGSU NIVEAU 2

Public concerné :

«L’attestation de formation aux gestes et soins d’urgence de niveau 2 est destinée

·         Aux professionnels exerçant une des professions de santé mentionnée dans la quatrième partie du code de la santé publique

·         Aux étudiants inscrits dans une université, une école ou un institut de formation préparant à l’obtention d’un diplôme en vue de l’exercice de l’une de ces professions de santé.

Cette attestation est également ouverte aux :

·         Personnes titulaires ou en cours de formation, du diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique, d’accompagnement éducatif et social mentionné à l’article D. 451-88 du code de l’action sociale et des familles, du diplôme d’assistants de régulation médicale, aux assistants médicaux, aux préleveurs sanguins en vue d’examens de biologie médicales et aux auxiliaires ambulanciers» (Arrêté du 1erjuillet 2019, Art. 1)

Durée : 21h sur 3 jours

Objectifs :

«L’attestation de formation aux gestes et soins d’urgence de niveau 2 a pour objet l’acquisition de connaissances permettant :

1° L’identification d’une situation d’urgence à caractère médical et à sa prise en charge seul ou en équipe, y compris le guidage à distance pour la réalisation des gestes d’urgence dans l’attente de l’arrivée de l’équipe médicale spécialisée

2° La participation à la réponse à une urgence collective ou une situation sanitaire exceptionnelle» (Arrêté du 1erjuillet2019, Art. 5)

Les conditions de validation et la durée de validité des niveaux 1 et 2 sont identiques.

«La délivrance des attestations de formation aux gestes et soins d’urgence 1 est subordonnée à la validation de chacun des modules qui composent la formation, fondée sur la présence tout au long de la formation et la vérification de l’acquisition par le stagiaire des connaissances, des gestes et des comportements adaptés à une situation d’urgence». (Arrêté du 1er juillet 2019, Art. 2)

L’attestation est valable 4 ans.

Une actualisation des connaissances d’une durée de 7h permet de renouveler l’attestation pour 4 ans supplémentaires. Cette formation dite de « recyclage » doit être effectuée avant la date de fin de validité. Dans le cas contraire, l’AFGSU niveaux 1 et 2 doivent être intégralement repassées.

Contenu

Les deux niveaux comportent trois modules :

·         La prise en charge des urgences vitales

·         La prise en charge des urgences potentielles

·         Relatif aux urgences collectives et aux situations sanitaires exceptionnelles

La formation de niveau 2 est plus approfondie. Des enseignements comme la « mise en œuvre d’appareils de surveillance, initier les soins d’urgences (oxygène...), anticiper la réanimation spécialisée » ou « prendre en charge un accouchement inopiné » ne sont présent qu’au niveau 2.

Pour les professionnels de santé mais aussi pour les étudiants, les deux premiers niveaux sont souvent enseignés en une seule fois.

En effet, à l’IFSI l’apprentissage des gestes d’urgences se fait en 21h sur trois jours. Les niveaux 1 et 2 se déroulent en même temps.

AFGSU SSE (situation sanitaire exceptionnelle)

Public concerné :

Pour les titulaires de l’AFGSU niveaux 1 et 2 en cours de validité.

« L'attestation de formation spécialisée aux gestes et soins d'urgence en situation sanitaire exceptionnelle destinée aux professionnels de santé et aux personnels ayant vocation à intervenir en cas d'urgences collectives et de situation sanitaire exceptionnelle dans le cadre du dispositif ORSAN mentionné à l' article L. 3131-11 du code de la santé publique. » (Arrêté du 1erjuillet 2019, Art. 1)

C’est-à-dire les professionnels :

1) qui ont un rôle identifié dans le cadre du plan blanc ou du plan bleu de leur établissement

2) qui prennent en charge des victimes potentiellement contaminées

3) qui assurent la mise en œuvre d’une unité de décontamination hospitalière

Objectif :

Acquérir les connaissances nécessaires pour intervenir en cas de situation sanitaire exceptionnelle. (Nucléaire, Radiologique, Biologique, Chimique)

Durée et Contenu :

La formation totale dure 17h. Il y a neufs modules pouvant être enseignés et validés indépendamment.

·         Prise en charge d'une urgence collective en pré-hospitalier, 3.5h

·         Accueil massif de victimes non contaminées en établissement de santé, 3.5h

·         Stratégie médicale de damage control, 7h

·         Prise en charge des urgences médico-psychologiques, 14h

·         Décontamination hospitalière d'urgence et moyens de protection individuelle ou collective nucléaire, radiologique et chimique, 7h     

·         Décontamination hospitalière approfondie, 7h

·         Prise en charge d'un patient victime d'un agent nucléaire, radiologique ou chimique, 7h

·         Prise en charge des patients suspects d'infection liée à un risque épidémique et biologique et protection de la collectivité en établissement de santé, 3.5h      

·         Prise en charge des patients suspects d'infection liée à un risque épidémique et biologique et protection de la collectivité en établissement de santé de référence, 7h

Validation :

« Pour l'attestation de formation aux gestes et soins d'urgence en situation sanitaire exceptionnelle, la validation de l'un des modules qui la composent donne lieu à la délivrance d'une attestation spécifique correspondant au module enseigné. » (Arrêté du 1erjuillet 2019, Art. 2)

L’attestation a une durée de validité de 1 à 2 ans. Elle peut être prolongée avec une actualisation de formation.

Et la formation continue ?

Les formations aux gestes d’urgences existent depuis de nombreuses décennies. Cependant, ce n’est que depuis 2006 que cet apprentissage est vraiment adapté aux publics concernés. L’AFGSU apporte aux professionnels de la santé une attestation spécifique.

Pour l’étudiant infirmier, il faut attendre 2010 pour que le niveau 2 soit obligatoire à l’obtention du diplôme d’État en soins infirmiers.

Si la formation aux premiers secours est enfin obligatoire pour la plupart des professionnels de santé en formation initiale. Elle n’est encore que peu recommandée en formation continue.

L’infirmier en exercice doit parfois faire appel à des ressources extérieures afin de réviser les gestes d’urgences. Ces gestes qu’il est essentiel de connaitre en amont afin d’agir et réagir de façon optimale en situation d’urgence.

TELECHARGER L'APPLICATION REVINAX NURSES

Souscrivez à notre newsletter pour être informé du futur de l'apprentissage

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou d'autres traceurs pour la collecte de données statistiques de fréquentation de notre site afin d'optimiser les performances et d'améliorer le contenu.